Entrez entrez, poussez les coussins et installez vous confortablement sur le canapé. Bienvenue dans ma vie !

Je suis victime d'une addiction aiguë aux séries TV que je regarde la nuit, après la couture. C'est un peu mon moment nocturne à moi :)

 

Voici mon top 9 des séries 

p9960168_b_v7_ac

Orange is the new black

Comment t'expliquer ... Piper -parfaite sous tout rapport- est rattrapée par son passé et doit effectuer une peine de 15 mois ferme dans une prison de sécurité minimale. Le milieu carcéral féminin n'est certes pas tendre mais nous sommes loin de l'univers lugubre d'OZ. L'ordre se crée par l'ethnie : noires, blanches, mexicaines, japonaises ... Piper a vraiment existé et écrit un livre de son "aventure" ; elle dresse le portrait de femmes qu'un mauvais choix a brisées. Cette série est une magistrale claque dans ta petite tête de naïve qui pense avec conviction qu'être honnête suffit à te préserver de la case prison. Le jeu des actrices est absolument parfait, entre sensibilité à fleur de peau, folie délirante et violence soudaine. La série qui compte actuellement 3 saisons te mène par le bout du nez. Personnellement, j'ai adoré l'arrivée de Piper, proprette et guindée, enfilant sa tenue orange de nouvelle, essayant de garder la tête haute et les bonnes manières. Mais elle m'a très vite lassée, tantôt petite chose effrayée, tantôt caïd que rien n'effraie. Les seconds rôles prennent alors la place principale. Chaque épisode raconte en filigrane le chemin d'une détenue, des premiers espoirs d'adulte à la chute tête en avant vers la prison. On prend conscience que la vie n'est pas une ligne droite, tracée proprement.

Pourquoi faut il le voir : un scénario intense !

Degrés : adulte !

Mini spoiler : la scène finale de la saison 3 est un moment absolument mémorable, un long moment de bonheur divin détruit en une petite seconde. Du grand cinéma à la télé !

unreallifetime

Unreal

Attention, si vous aimez le Bachelor et les émissions de télé réalité, vous allez être déçue ! Ici on filme ce qu'il se passe derrière la caméra et ce n'est pas glorieux. Le maître est l'audience, quoi qu'il en coûte. Et il peut en coûter cher ... Une série piquante, sacrément bien foutue, qui tient sa promesse de scandal et décrypte les manipulations que subissent des poupées volontaires. On ne doute pas un seul instant qu'il s'agit bien ici de la réalité, justement. Ici, pas de gentils, même bien pomponnés. On aime détester Queen, la reine du show, implacable et somptueuse. On se surprend à rêver d'amour avant qu'UNreal nous rattrappe. J'ai hâte que la saison 2 arrive l'été prochain !

Pourquoi faut il le voir : la vivisection d'un programme de TV réalité.

Degrés : adulte aussi. Ou cousine Machin si elle rêve de participer à Secret Story ! ça pourrait éventuellement la ramener sur Terre ...

Mini Spolier : ah les hommes !

 

hindsight-poster

Hindsight

L'ovni de l'été ! Sans dire que vous allez vivre un grand moment, Hindsight m'a fait passé de belles soirées. Le topo : à quelques heures de se marier pour la seconde fois, Becca, 40 ans, est en plein doute. Terrible mistake or not ? Par on ne sait quel miracle, elle se réveille en 1995, le jour même de son mariage avec Sean, son premier époux. Refaire les mêmes erreurs ou pas ? Le prochain mari était il le bon depuis le début ?

J'ai trouvé tordant qu'un personnage 2015 soit plongé dans les années 95, auprès de sa meilleure amie de l'époque -20 ans, donc. Les questions existentielles : Rachel va-t-elle retrouver Ross ? Internet est-il condamner à mourrir comme le minitel ? Brandon va-t-il conclure avec Kelly ?

La saison 2 est encore hypothétique et c'est dommage car le cliffhanger est frustrant !

Pourquoi faut il le voir : les clins d'oeil aux années 90 !

Degrés : malgré quelques scènes de sexe gentillet, je dirais que ça doit être kiffant de le voir avec son ado !

 

masters-of-sex

Master of Sex

Master, c'est le monsieur assis dans le fauteuil. Enfin, celui qui joue son rôle. Et ce monsieur a tenté de résoudre la plus grande question humaine (si, si) : que se passe-t-il quand on fait du sexe. Master & Jonhson, dont on suit la relation personnelle à travers plusieurs années, vont révolutionner la question du sexe et ouvrir la voie du plaisir possible dans l'Amérique puritaine des années 50-60. Tous les tabous sont évoqués et certaines situations paraissent absurdes de nos jours où le sexe est partout. 

Le ryhtme est très souvent lent, remplit de silence comme Master. Ou vif et bavard comme Johnson. Cette série fait la part belle à la psychologie des personnages principaux ou secondaires, dans un décors et un contexte 50-60. J'adore les deux acteurs, Michael Sheen qu'on a pu voir en méchant Lucian dans Twilight, métamorphosé en monsieur à noeud papillon peu sexy, et Lizzy Caplan, en femme navigant entre maman, féministe forcée et étudiante en psychologie.

Pourquoi il faut le voir : un film intimiste version série, avec un scénar et des acteurs épatants.

Degrés : forcément pour adulte.

 

41PVxuAsAoL

Les vies rêvées d'Erica Strange

Je suis tombée sur un commentaire vantant "Les vies rêvées d'Erika Strange" un peu par hasard. Le titre (français) était culcul la praline et pourtant je n'ai pas été déçue. Autant prévenir, les premiers épisodes sont prévisibles, un peu trop simplistes. J'ai hésité à poursuivre, mais bon, n'ayant plus rien  à se mettre sous la dent... La série -canadienne- devient plus dense avec le temps et aborde des thèmes sans aucun tabou, avec une sincérité que j'ai rarement vu dans une série de fille. Bon, topo avant de vous perdre ! Erika, la trentaine, semble avoir totalement ratée sa vie : boulot sans interêt d'où elle est virée, vie amoureuse sans avenir, tas de regrets et famille qui a son lot de soucis. Un accident provoquera sa rencontre avec un drôle de psy capable de la faire voyager dans le temps pour réparer ses erreurs et se reconstruire au présent. Truffée de citations, cette série vaut le coup qu'on la laisse s'installer avant d'y succomber. Elle m'a fait un bien fou parce que forcément, chacun peut se reconnaître dans ses aventures, voyage dans le temps après voyage dans le temps. Métaphysique !

Pourquoi faut il le voir ? Pour changer sa vie.

Degrès : Adultes et grands ados

11174851

Once upon a time

La série passant sur M6, il est très probable que tout le monde connaisse au minimum le titre. Comment parler de cette série absolument fantastique ? Peut être en précisant que je l'ai regardé par curiosité la première saison (des princesses, des méchants, tout ça tout ça) et littéralement détesté la saison 2 ! Je ne sais pas pourquoi j'ai daigné regarder la 3eme saison mais ce fut le choc ! Là encore, une série qui a su se réinventé avant de sombrer dans le mou. Personne n'est vraiment celui qui semble être : Cendrillon n'est qu'une ambitieuse, la méchante reine cache peut être une âme bien plus pure, le loup peut avoir un visage d'ange, Peter Pan pourrait vous foutre la trouille et vous succomberez au captain crochet (j'en mettrais ma main à couper ;) elle est facile, je sais.)... J'ai adoré l'interprétation nouvelle du caractère de tous ces personnages traditionnels avec lesquels nous avons grandi. C'est parfois d'une telle logique qu'on n'en ressort pas indemne ! Si vous pensez qu'il s'agit d'une série pour midinette ou enfant, vous serez surpris !

Pourquoi faut il le voir : casser des mythes et décomplexer sur la princesse parfaite.

Degrès : assez dark sous la couche de sucre, inutile de détruire les rêves de vos enfants !

 

tumblr_inline_nq6vn3vvyc1qfcqsj_1280

Brooklyn Nine Nine

Olà, elle a vrillé la nana ! Une série de flic, d'un coup ! Tatata, vous n'y êtes pas ! Ex fans de l'humour totalement barge de Scrub ? Vous allez être servis ! Ici, ni de super héros, ni de méchants qui zigouillent ! Les personnages sont savoureux, totalement dégentés et drôôôles ! Chéri d'amour m'a fait découvrir cette pépite qui a reçu le Golden Globe sans prévenir personne, l'air de rien. Vous serez plongés dans le commissariat de Brooklyn avec Jack Peralta, adulescent fier de son métier et meilleur détective de son district. Insupportable pour son capitaine, leader de conneries pour tous les autres ! 0% sérieux mais 100% fou rire ! Les seconds rôles sont tout autant déglingués, il y en a pour tous les goûts !

Pourquoi il faut le voir : pour rire !

Degrès : à partir de l'adolescence (pas de scène de violence ni de sexe mais un humour zizi popo)

new-girl

New girl

Bienvenue dans un Friends 2.0 ! Contrairement au titre qui laisse à penser que c'est une série de fille, il y a plus de garçons :) Les personnages sont attachants, la série a atteint mon coeur dès les premières secondes (et c'est rare). J'ai rarement rit autant sur deux saisons ! Un énorme, énorme, énorme coup de coeur ! Jess, une trentenaire qui vient de découvrir que son fiancé la trompe, emménage avec trois gars inconnus rencontrés dans un genre de "Bon coin" américain. Elle chante n'importe quand, fait des blagues totalement débiles, crois en l'amour et ressemble à l'amie qu'on rêverait d'avoir. Eux, c'est tout un programme : Nick, le grand looser de la vie, Schmidt et son égo sur dimensionné, Winston qui rentre à Los Angeles après 2 années passées en pro de basket ... en Letonie. Sans oublier Cycy, la meilleure amie indomptable qui provoquera bien des remous dans les coeurs ;) J'ai totalement vibré avec ses trentenaires survoltés ! Un gros bémol cependant sur les deux dernières saisons qui ne sont pas à la hauteur des deux premières. Mais rien que pour celles ci, cette série vaut largement le coup ! Bon, si on aime l'humour potache :)

Pourquoi faut il le voir ? Pour beaucoup rire !

Degrès : Mise à part quelques dialogues plus ou moins coquins, c'est du friends un poil plus cru.

 

How-I-Met-Your-Mother

How i met your Mother

Je suis reviendu pour ajouter cette série ô combien géniale qui s'est achevée au bout de 9 saisons. 9 ans passés à grandir auprès de ce groupe de pré trentenaires en quête d'amour, d'amitié et de filles faciles ! Qui n'a pas succombé au charme excentrique de Barney ? Qui n'a pas passé 8 ans à se demander "mais bordel de merde, c'est qui la mother ?!" ? Qui n'a pas échafaudé mille scénarios possibles ? J'ai aimé d'amour cette série qui, soulignons-le, détient le plus grand nombre de téléspectateurs aux States pour son final. Mal diffusée sur les chaines française, cette série a mis du temps à trouver son (petit) public. Par respect pour celui qui va s'y mettre, je ne dirais rien sur la Mother (mais j'en crève !). Le speetch : le Ted du futur raconte à ses enfants comment il a rencontré leur mère, ou presque ! Le Ted du passé vit avec son meilleur ami et la fiancée de ce dernier. Un soir Robin, journaliste canadienne fraîchement débarquée à New York va entrer dans sa vie. Guidé par son ami Barney -un obsédé du costume cravate et des femmes, il va partir en quête de son grand amour. La suite, découvrez là si vous ne la connaissez pas. Les petits ralentissements de rythme seront vite oubliés !

Pourquoi il faut le voir ? Ahhh Barney, Lili, Marschal, Robin et Ted, une grande histoire !

Degrès : tout public. Bon, pas bébé.

Mini spoilier : raaaaahhh je résiste ... Mais que voulez vous, l'amour ne s'explique pas :)

 

Et sinon je suis aussi Scandal, Grey anatomy, Mindy Project, Homeland et Big band théory...

Et après tout ça, vous vous demandez quand je trouve le temps de travailler ?

;)

fight club insomnia